Billets de la catégorie 'Non classé'

Envie de carottes ?

Samedi 27 août 2011

Partage de livres : vers une autre manière de profiter !

Lundi 7 juin 2010

Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager deux manières alternatives pour faire vivre des livres… une solution bien différente que les Fnac. Deux systèmes d’échange original … Ou l’échange ne consiste pas en un produit contre un somme d’argent. Cela va bien au-delà de la lecture : il y a quelque chose de l’aventure, de la rencontre, d’accueil de l’inconnu.

Premièrement, l’initiative Circul’Livre qui a pour but de créer des petites bourses aux livres gratuites, sur les trottoirs d’un quartier. Chacun peut mettre gracieusement à disposition des livres. Chacun peut prendre un de ces livres : sa seule obligation : ne pas laisser dormir le livre après lecture : pour cela, il le laisse dans un lieu public, ou bien le ramène dans l’un des points de rencontre. Ces points de rencontres, le plus souvent un étalage installé sur un trottoir pendant quelques heures par semaines, sont l’occasion de créer un espace de convivialité et de rencontre entre habitants du même quartier et promeneurs de passage…

Cette initiative, qui s’est propagé dans de nombreux arrondissements parisiens, commence à bien dépasser les limites de l’ile de France.

Plus d’infos sur le projet : http://circul-livre.blogspirit.com
Une vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=aqV-BQ_GS2I&feature=player_embedded
Document contenant les rencontres parisienne et quelques infos (document PDF A4) : http://circul-livre.blogspirit.com/files/CirculLivre.pdf

bookcrossing (1).jpg

Un jour vous rencontrez peut-être un livre avec ce drôle de texte :

« Je ne suis pas perdu. Je suis un livre libre et je suis tombé entre tes mains pour que tu me lises et que tu me passes à un autre lecteur. »

Il s’agira peut-être d’un livre issu de l’aventure bookcrossing. C’est un système de partage de livre. A chaque livre, on crée un id unique pour un bouquin que l’on a bien aimé. Une fois l’id créé, on imprime une étiquette que l’on colle sur le livre. Puis l’on lâche le livre dans la nature, on le donne à un ami, ou on le rend disponible à d’autres internautes. Si on le perd de vue, on pourra suivre sur le site bookcrossing.com les rencontres que le livre fera via son id.

Version française de la communauté bookcrossing : http://bookcrossingfrance.apinc.org/
Site global : http://bookcrossing.com

____________________________________

Ces deux initiatives invitent à partager, à redonner vie et donc recycler les livres… Faible consollation face aux éditeurs qui n’hésitent pas à surproduire les ouvrages : en france 1/5 production est passé au pilon, soit 100 millions de livres détruits avant meme d’avoir vécu leur premier cycle de vie ! Hé oui, mettre au pilon, sa rapporte 100 euros la tonne de papier alors que stocker coute… Plus d’info dans l’enquete de Pierre Jourde réalisée en oct 2008 pour le nouvel obs : http://bibliobs.nouvelobs.com/20081030/8211/le-cauchemar-du-pilon.